Les broyeurs

Au jardin, le broyeur est souvent destiné à réduire le volume de résidus de taille ou d'élagage des branches. Il peut également servir à hacher les déchets ménagers tels que les épluchures de légumes, les fruits gâtés ou même les vieux cartons et papiers. Il suffit de choisir le modèle adéquat.

 

Quelle broyeur pour quel usage ?

Le choix d'un modèle de broyeur dépend avant tout des déchets à réduire et de leur destination. La plupart sont électriques. Ceux à moteur thermique sont plutôt réservés aux professionnels, sauf si vous devez travailler loin d'une alimentation électrique.

  • Pour réduire les rameaux provenant de la taille régulière d'une haie, un appareil de base suffira largement. Il pourra réduire des branches jusqu'à 20 mm de diamètre.
  • Pour broyer des branches à composter, choisir un modèle à rotor qui coupe les branches et les écrase en même temps. Un autre système, à vis sans fin, offre à peu près les mêmes résultats. Ce sont des matériels puissants et silencieux qui admettent des branches de 25 à 35 mm de diamètres.
  • Pour broyer des branches que vous jetterez, prenez un modèle disposant d'un plateau horizontal équipé de couteaux qui coupe le bois en petits morceaux. Plus bruyant, il est aussi plus rapide que les modèles précédents. La taille maximum des branches pour ce genre de broyeur est de 30 mm de diamètre.
  • Pour réaliser du paillage, les deux modèles précédents conviennent tout à fait.
  • Lorsque vous désirez également broyer des feuilles ou des déchets ménagers, choisissez un outil équipé de deux types de lames : l'une coupe horizontalement et l'autre hache les végétaux à la manière d'un mixeur. Vous pourrez aussi composter facilement les résidus de ce traitement.
  • Pour broyer régulièrement des branches de plus de 50 mm, les moteurs demandent de grandes puissances (5 kW ou plus). Dans ce cas, les installations électriques courantes ne délivrent pas suffisamment de puissance, et il est préférable de s'équiper d'un modèle à moteur thermique.

Ensuite, choisissez votre matériel en fonction du diamètre des branches que vous passez couramment. Sur chaque machine est indiqué un diamètre de coupe maximum. Comptez 1/3 de moins dès que vous avez du bois dur ou des noeud, car le broyeur se bloquerait.

Critères de choix d'un broyeur

Les appareils de moins de 1 m semblent pratiques. Cependant par mesure de sécurité, le diamètre d'introduction est étroit, si bien que souvent les branches ramifiées se coincent. Il conviennent cependant tout à fait pour les journaux, les cartons, et les déchets ménagers.
A l'inverse, les modèles hauts ( 1,20 à 1,40 m ), favorisent le passage de nombreuses ramifications, car l'ouverture est beaucoup plus large.

Les conseils de l'expert

Portez des gants épais pour travailler, vous éviterez de vous blesser avec les épines et les échardes.
Ne cherchez pas à aller trop vite, ni à pousser sur les branches, vous risquez de bloquer le broyeur.

Les trucs de l'expert

Avant de broyer les branches prenez le temps de bien les rassembler à proximité de l'aire de broyage. Vous gagnerez ensuite un temps considérable.
Préparez à l'avance un emplacement pour stocker les résidus du broyage.
N'attendez pas que le bois se dessèche. S'il est encore vert, il est plus tendre et plus facile à broyer.


Comparer 0